Recherche personnalisée
     
 
       

La bourse
La Bourse de Paris
Schéma basique des fluctuations des cours boursiers
Les indices boursiers
Les types de marché boursier
Les secrets de la Bourse

 

• Les indices boursiers.

Les indices boursiers sont basés sur la sélection de certaines valeurs boursières en fonction de leur représentativité. L’indice boursier est une mesure statistique calculée par le regroupement des valeurs des titres de plusieurs sociétés. L'indice boursier sert généralement à mesurer la performance d'une bourse ou d'un marché. L’indice boursier fournit une tendance générale de l’évolution du marché et facilite donc la comparaison entre les différentes places boursières.

Généralités

La performance d'une bourse est généralement mesurée par plusieurs indices :

- Indice principal qui mesure la performance globale de la bourse ; cet indice est calculé à partir de la majorité de grandes compagnies inscrites à cette bourse.
- Indices sectoriels qui mesurent la performance d'un sous-ensemble de compagnies ayant des caractéristiques communes ; ces indices sont calculés à partir des compagnies incluses dans le sous-ensemble visé (par exemple, les compagnies d'un secteur d'activité comme les télécommunications ou les compagnies de taille semblable comme les petites compagnies).

Certains indices reflètent l'activité économique d'une région et comprennent des sociétés cotées sur différentes Bourses. Ces indices sont en général publiés par des sociétés indépendantes, tels le Dow Jones Industrial Average et le S&P 500 contiennent des sociétés cotées sur les trois Bourses de New York, la bourse NASDAQ, le New York Stock Exchange et l'American Stock Exchange.

L'investissement dans des outils qui répliquent la performance d'un indice boursier, permet à un investisseur moyen de faire varier son investissement au même rythme que la bourse (en hausse ou en baisse) sans avoir à acheter des titres de plusieurs compagnies. Deux produits de ce type sont disponibles dans la plupart des pays :

- SICAV (sociétés d'investissement à capital variable) ou FCP (Fonds commun de placement) indexés
- Les fonds indiciels négociés en bourse qui sont des SICAV cotées en continu à la bourse ; comme ces fonds prélèvent des frais de gestion moins élevés que les SICAV et les FCP (environ 0.5% comparativement à 2 à 3% pour les SICAV et les FCP), leur popularité croît très rapidement.

Indice simple ou indice pondéré : méthode de calcul

Certains indices boursiers sont calculés à partir de moyennes arithmétiques simples (somme des cours divisée par le nombre de titres). L’indice pondéré est calculé en tenant compte du poids relatif dans la capitalisation boursière totale de chaque élément le composant.

Le CAC 40

Comme son nom l'indique, il est composé de quarante valeurs. Les lettres CAC signifient : Cotation Assistée en Continu. Il est composé de quarante valeurs, sélectionnées parmi les 100 premières capitalisations boursières du marché à règlement mensuel qui font l'objet des échanges les plus abondants. Le CAC 40 est un indice assis sur quarante valeurs du règlement mensuel, représentatives des différentes branches d’activités.

L’indice reflète donc en principe «l’ambiance » globale de l’économie des grandes entreprises françaises. Le CAC est mis à jour toutes les trente secondes durant la journée. Il permet donc aux investisseurs de mesurer en continu l’évolution du marché.

C'est un instrument de mesure du comportement du marché et un instrument de comparaison très utile lorsque l'on possède un portefeuille d'action. Il a été lancé en 1988 avec une base fixée à 1 000 points le 31/12/87. Cet indice est calculé selon une moyenne pondérée des valeurs qui le compose (un coefficient est affecté à chaque société).

A partir du premier Décembre 2003, le CAC 40 est calculé sur la base de la capitalisation flottante et non plus sur la base de la capitalisation boursière. A l'instar des principaux grands indices boursiers, les pondérations des valeurs qui composent le CAC 40 seront désormais évaluées en prenant en compte la fraction du capital détenue par le public (la capitalisation flottante), et ne seront plus basées sur le capital total émis par les sociétés.

L'indice SBF 120

Cet indice boursier, comme son nom l’indique, résulte de l’évolution des cours de 120 entreprises cotées sur le marché officiel. L’échantillon pris comme base de calcul à cet indice est donc trois fois plus élevé que pour l’indice CAC 40.

L'indice SBF 250

C’est un indice de grande importance car il représente le plus grand nombre d’affaires cotées au marché officiel. Il est composé de 250 valeurs de la cote officielle. L’échantillon permet de tempérer les excès. La hausse et la baisse sont plus faibles que l’indice CAC 40.

Les indices boursiers internationaux

DOW JONES: L'indice Dow Jones est certainement le plus connu de tous les indices boursiers mondiaux : c'est l'indice de référence du premier marché financier mondial, la Bourse de New-York. L'indice Dow Jones se compose des 30 plus grosses capitalisations américaines (Blue Chips) qui sont les 30 principales valeurs de la Bourse de New York. Son calcul est très simple et radicalement différent de celui du CAC 40. Il n'y a pas de pondération et chaque valeur composant cet indice a la même représentativité à l'intérieur du Dow Jones. Il reflète essentiellement l'évolution des valeurs industrielles. L'évolution du Dow Jones est observée par tous les investisseurs car son importance est telle dans l'économie internationale qu'il donne souvent le ton aux autres places financières.

DOW JONES (STOXX) : Pour ne pas laisser Londres avoir le monopole de la gestion des indices et des produits dérivés européens, trois places boursières européennes (Paris, Francfort et Zurich) se sont associées au groupe de presse américain Dow Jones pour lancer le 26/2/98 une famille de 4 indices européens. Le Stoxx et l'Euro Stoxx comprennent respectivement 655 valeurs des 16 pays de l'Europe occidentale et 325 sociétés des 11 pays de la zone euro. Le Stoxx 50 et l'Euro Stoxx 50 retiennent 50 entreprises parmi les plus grosses capitalisations des indices larges. La sélection des valeurs prend en compte la taille de l'entreprise, son secteur d'activité et la liquidité du titre. Les 50 valeurs composant l'Euro Stoxx 50 (base 1000 au 31/12/91) ne pèsent pas toute le même poids (14 sociétés françaises en font parties, mais ne comptent que 23% de la capitalisation de l'indice). Les 11 valeurs Allemandes en représentent 29,3%.

DAX 30 : Il inclut 30 valeurs représentant environ 70% de la capitalisation totale et 80% des transactions sur les actions sur la place de Francfort. Comme le CAC 40, c'est un indice de capitalisation, mais à dividendes réinvestis. A la différence des autres indices, il est donc ajusté pour tenir compte des dividendes versés par les sociétés qui la composent. L'hypothèse étant que le montant de ces dividendes est immédiatement réinvesti. La base de 1000 points date du premier Janvier 1989.

NASDAQ : (National Association of Securities Dealers Automated Quotations) créé en 1971, élaboré par la NASD (National Security Dealers Association). Il était alors le premier marché électronique d'instruments financiers à ouvrir dans le monde. La NASD, cette association nationale des agents de changes, a un statut juridique très proche d'une société à but lucratif. Son nom commercial est d'ailleurs, The Nasdaq Stock Market Inc. L'indice NASDAQ est aujourd'hui celui du plus grand marché électronique du globe.

NIKKEI 225 : Le Nikkei 225 est le principal indice boursier de la bourse de Tokyo. Le terme Nikkei est l'abréviation de «Nihon Keizai Shinbun», le nom du quotidien économique qui publie cet indice. Il est composé de 225 sociétés. Le Nikkei a été créé le 16 Mai 1949 (année de la base 100). Cet indice se calcule par une moyenne arithmétique des valeurs qui le compose, sans pondération par la capitalisation boursière des titres qui le composent. Cet indice se trouvait à près de 40.000 points à la fin 1989 et à 15.000 en 1992, suite à l'explosion de la bulle financière. Entre 2000 et 2003, il a accentué sa chute pour atteindre un plus bas de vingt ans. À la faveur du retour en grâce de l'économie nipponne après une stagnation longue d'une décennie, l'indice a repris du terrain, clôturant fin 2005 à plus de 16.000 points, à la suite des seconds semestres 2004 et 2005 qui ont été le théâtre de rallyes boursiers particulièrement marqués.

FTSE 100 : Le FTSE 100 ou Footsie est l'indice vedette de la bourse de Londres (LONDON STOCK EXCHANGE), créé en 1984, il comprend 100 sociétés représentant 70% du marché.

Calcul d'un indice

La plupart des grands indices boursiers sont calculés par la division de la somme obtenue de l’addition des capitalisations boursières des sociétés par une valeur constante de façon à ce que la valeur de l'indice soit un nombre relativement petit.
Aujourd’hui, le calcul de nombreux indices boursiers ne prend plus en compte que le flottant des sociétés le composant, c'est-à-dire la partie de la société effectivement susceptible d’être échangée en bourse, ce qui exclut les blocs de plus d'un certain pourcentage d'actions (généralement 20%) détenus par un organisme ou par un groupe d’organismes liés. On dit que des organismes sont liés lorsque l’un d’eux peut influer sur les décisions d’un autre.
Il existe d'autres moyens pour calculer un indice boursier en se basant sur d'autres paramètres que la capitalisation boursière telle la valeur d'une action, les volumes de transaction, etc.

 

   
         
©copyright www.banque-credit.org/ contact