Recherche personnalisée
     
 
       

La bourse
La Bourse de Paris
Schéma basique des fluctuations des cours boursiers
Les indices boursiers
Les types de marché boursier
Les secrets de la Bourse

La bourse de Paris

bourse de paris

La Bourse de Paris, aussi appelée la "place de Paris", est le marché officiel des actions en France. C'est un marché qui est divisé en plusieurs compartiments régis par des règles spécifiques et qui représentent des degrés de risque et de liquidité différents. En France, la Loi du 2 juillet 1996 distingue deux types de marchés, les marchés « réglementés » et les marchés « libres ». Pour les marchés réglementés on distingue: le Marché premier, le marché second et le marché nouveau.

La Bourse de Paris a connu de nombreuses évolutions depuis sa création jusqu’à sa fusion au sein de NYSE Eronext en 2007.

Le 24 septembre 1724, un arrêt établi par le Conseil d’État du roi donne naissance à la bourse de Paris. Le roi espère ainsi rétablir un semblant d’ordre au sein de l’économie française, bouleversée par la faillite de law. Une faillite qui a entraîné la ruine de nombreux épargnants et une forte défiance des investisseurs vis à vis des actions.

La bourse est ainsi soumise à une stricte réglementation, qui stipule, entre autre, qu’aucune femme ne peut y accéder. Le roi réglemente aussi la négociation de titres en interdisant certaines activités et certaines sociétés.

La révolution française n'a pas condamné le développement de la Bourse de Paris. Certes, la bourse a été fermée "définitivement" en 1795, pour quelques semaines seulement, et sa réouverture ne s'est pas fait attendre.

Tout redémarre en 1801, année de l'officialisation de la Bourse avec 71 agents de change.
En 1808, Napoléon Ier pose la première pierre du Palais Brongniart, conçu par l'architecte Alexandre-Théodore Brongniart d’ou son nom « palais brongniart », et destiné à accueillir la Bourse de Paris.

Le bâtiment sera finalement inauguré le 4 novembre 1826 par le Comte de Chabrol (préfet de la Seine), la Bourse de Paris, qui était provisoirement installée au Palais-Royal (depuis octobre 1809), entre enfin dans ce lieu qui lui était réservé et qui deviendra le poumon de l'activité financière du XIXe siècle. Le Palais Brongniart a accueilli la Bourse de Paris pendant plus de 150 ans avant de laisser la place à un système informatisé.

Jusqu'à la fin des années 1980, la Bourse de Paris est gérée par la corporation des agents de change, qui bénéficiaient d'un monopole sur la cotation. Auparavant toutes les transactions boursières se faisaient sur le parquet de la bourse par la vente à la Criée dans le palais. Mais pour faire face à la concurrence des autres places boursières internationales (surtout la bourse de Londres), la bourse de Paris, qui fonctionnait principalement à la criée jusqu'alors, se modernise. La célèbre corbeille, autour de laquelle les agents de change traitaient les plus grosses valeurs de la cote, a d'ailleurs été démontée le 13 Juillet 1987 precisement. Le système CAC (Cotation Assistée en Continu), introduit progressivement entre 1986 et 1989, qui a rendu possible la cotation en continu.

Le statut des agents de change est modifié et de nouvelles sociétés de bourse voient le jour. En 1988 la Compagnie des Agents de Change est supprimée pour laisser la place à la Société des Bourses Françaises sous forme de sociétés de capitaux.. La modernisation de la Bourse de Paris est accompagnée d'autres initiatives telles que la création, dès 1989, des marchés organisés de produits financiers derives. La modernité de la place financière parisienne a ouvert la voie aux investisseurs étrangers.

Dès la fin des années 1990, et après la mise en place du NSC (Nouveau Système de Cotation), la Bourse de Paris lance une initiative de fusion entre diverses bourses européennes, qui culminera avec la création d'Euronext en 2000. Deux ans plus tard, cette nouvelle bourse européenne rachètera le marché de produits dérivés britannique LIFFE et accueillera la Bourse de Lisbnne. L’entreprise Euronext Paris sera par la suite mise en place et chargée de la gestion des marchés de la Bourse parisienne. Elle occupera en partie les locaux du palais Brongniart.

En 2007, le groupe Euronext scelle son union avec le NYSE pour donner naissance à la première bourse mondiale : NYSE Euronext. Cependant, la place de Paris a conservé un statut de siège international.

la Bourse de Paris est considérée comme un marché dirigé par les ordres ou marché d'agence. Les prix des actions cotées sont déterminés par la confrontation directe des ordres d'achat et de vente.

Aujourd'hui, au Palais Brongniart, on y cote des produits sophistiqués, tels que les options négociables sur le MONEP (Marché d'options négociables de Paris et des contrats à terme sur le MATIF (Marché à terme international de France)... le palais abrite toujours la cotation quotidienne de l'or.

Pour commencer à investir en bourse, Inscrivez vous auprès d'un organisme habilité comme votre banque et vous voilà prêt à investir dans la bourse de Paris depuis Tokyo, Los Angeles ou le Canada. La Bourse de Paris est devenue une entreprise privée, Paris-Bourse SBF, qui est cotée en Bourse. On peut donc devenir actionnaire de la bourse de Paris.

Le palais Brongniart est un monument aussi impressionnant qu'un temple : des visites guidées sont même quotidiennement au programme. La corbeille y est visible au musée du premier étage.

 
   
         
©copyright www.banque-credit.org/ contact