Recherche personnalisée
     
 
     
 

Avantages et Inconvénients de la Titrisation:

Les avantages :

• Nouvelle source de financement:
La titrisation permet de transformer le portefeuille illiquide en des titres liquides, ce qui permet de « vendre » le portefeuille non plus à un investisseur, mais à une multitude d’investisseurs, c'est-à-dire au marché des capitaux, un marché d'un grand nombre d'investisseurs présents dans le monde.

• Transfert de risques:
Le risque de perte sur le portefeuille est passé chez les investisseurs, ce qui signifie que si le portefeuille se révèle en définitive de mauvaise qualité et si les flux générés sont insuffisants, c’est l’investisseur qui subira, le cas échéant, une perte financière.

Il est cependant rare que la totalité du risque soit transmise aux investisseurs. En général, certains mécanismes sont mis en place de sorte que le cédant conserve ce qu'on appelle le «premier risque» sur le portefeuille.

Pour les banques, soumises à un contrôle des risques par leur contrôleur, la titrisation, utilisée comme outil de transfert des risques, est donc particulièrement importante.

• Gestion de bilan:
La titrisation permet en principe de gérer le bilan en maîtrisant le gonflement de celui-ci s'il est considéré comme excessif. En effet, en refinançant le portefeuille de crédit, un cédant libère des fonds et peut accroître son activité ou générer de nouveaux actifs tout en maintenant son bilan à un niveau maîtrisé, puisque les actifs sont sortis de son bilan.

• Discrétion:
Une banque qui cède un portefeuille de crédit préfère que la transaction reste discrète. Ce qu’elle veut surtout c’est que son client (l’emprunteur) n’en sache rien. Les opérations de titrisation sont bien sûr faites dans le respect de la réglementation sur la protection de la vie privée.

Afin de satisfaire ce besoin de discrétion :
1. de manière générale, les clients (emprunteurs) ne sont pas avertis de la cession de leur crédit
2. la banque continuera à être l’interlocuteur des clients, avec cette distinction que dorénavant, elle percevra les fonds pour le compte de la SPC en tant que gestionnaire (et non plus propriétaire) des actifs; dans le jargon de la titrisation, on dira que la banque est devenue le servicer des actifs.

• Extraction de valeur:
Une opération de titrisation ne répond pas nécessairement à d’autres besoins que l’envie d’extraire de la valeur d’actifs. Sachant que n’importe quel actif productif de flux financiers peut être titrisé, la titrisation peut servir d’instrument d’arbitrage, au sens strict du terme.

Pour que la Titrisation réussisse, il faut que chacun des 2 principaux intervenants y trouve son compte :
• Le Cédant doit être convaincu qu’il a trouvé le meilleur remède à ses besoins de financement
• L’Investisseur soit convaincu d’un bon placement

Les avantages pour le Cédant
• Liquéfaction d’actifs non liquides : transformation immédiate des actifs non liquides en liquidités
• Transfert des risques : le risque de perte sur le portefeuille est passé chez les investisseurs
• Accès à une nouvelle source de financement
• Remaniement du Bilan : le Cédant diversifie ses sources de financement sans augmenter ses encours ni diluer ses actionnaires. Ses besoins en fonds propres diminuent.

Les inconvénients pour le Cédant
• Coût de l’opération et la lourdeur de la procédure : vu le nombre des intervenants et la sophistication de l’opération, les coûts de montage sont en général plus élevés que ceux d’une opération de financement plus classique.
• Les frais importants lors d’une première opération tendent à diminuer sensiblement pour les opérations suivantes.

Avantages et inconvénients pour les Investisseurs
• Les investisseurs n’ont plus intérêt à investir dans des titres émis par le Véhicule et adossé à l’Actif Titrisé que dans les obligations classiques qui ne sont confortés par aucune sûreté.
• L’actif Titrisé sort du Bilan du Cédant et rentre dans les bilans des Investisseurs. Ces titres reçus sont en principe des liquides.
• Les Investisseurs peuvent céder les titres à tout moment en réalisant éventuellement des plus-values.
• Le transfert du risque passe aux Investisseurs

- Principe de la titrisation.
- Les intervenants.
- Historique de la titrisation.
- La titrisation Un Instrument Stratégique.
- Structure des opérations de la titrisation.
- L’économie d’une titrisation.
- Avantages et Inconvénients de la Titrisation.
- Vocabulaire d'une opération de titrisation.
- Comité de bâle.

   
     
©copyright www.banque-credit.org/ contact